Le Conseiller en Gestion de Patrimoine

conseiller gestion patrimoine
Découvrez les différentes facettes du métier de conseiller en gestion de patrimoine

Le conseiller en gestion de patrimoine, ou Private Banker, est un professionnel polyvalent qui a pour mission d’identifier les besoins et les objectifs de ses clients privés, analyser leur situation financière (revenus et patrimoine), et faire en sorte d’optimiser leur situation à l’aide d’instruments financiers, fiscaux et juridiques. Le point sur ce métier porteur !

Conseiller sans perdre de vue les risques…

Le conseiller en gestion de patrimoine assume de nombreuses responsabilités. Il accompagne sa clientèle dans la création, la gestion, le développement, la protection et la transmission du patrimoine. Il est en mesure de proposer une étude de situation personnalisée, pour ensuite concevoir une stratégie sur-mesure en fonction des objectifs de son client. Le conseiller en gestion de patrimoine doit par ailleurs adopter une approche pédagogique pour expliquer à son client les différentes options qui se présentent à lui, en mettant l’accent sur les risques qui accompagnent chaque instrument. Il est également chargé de la commercialisation des produits financiers de la bancassurance sans toutefois perdre de vue les nombreuses précautions à prendre, notamment sur le plan juridique.

Enfin, l’activité de conseil accapare une grande partie de son quotidien. Il doit être en mesure d’accompagner et de conseiller ses clients en continu, notamment lorsque leur situation subit des changements. Il devra par ailleurs veiller à les informer des opportunités de placements ou d’investissement qui peuvent se présenter.

Les exigences du métier

Pour mener à bien toutes les missions qui lui sont confiées, le conseiller en gestion de patrimoine doit impérativement rester à la page des évolutions en matière de règlementation, de fiscalité, d’opportunités de placement et d’investissement, etc. Il veille à l’amélioration continue de son expertise.

Certains conseillers en gestion de patrimoine peuvent se voir confier la mission de former les chargés de clientèle au sein des banques. Un certain sens du relationnel et des aptitudes pédagogiques sont donc nécessaires. Lorsqu’il travaille en indépendant, le conseiller en gestion du patrimoine est amené à travailler avec des intervenants externes, notamment les agents généraux, les banques, les courtiers d’assurance, etc. Il peut également s’appuyer sur d’autres professionnels, comme les experts comptables, les notaires et les avocats. Un jeune diplômé pourra aspirer à un salaire annuel brut compris entre 30 000 et 50 000 €, alors qu’un cadre confirmé pourra prétendre à un salaire compris entre 45 000 et 70 000 €.

Le métier de conseiller en gestion de patrimoine vous intéresse ? Découvrez le cursus master spécialité Conseiller en gestion de Patrimoine en alternance proposé par le CIEFA !