Responsable des Ressources Humaines : tour d’horizon d’un métier stratégique

ressources humaines

Le responsable des Ressources Humaines (RH) est, avant tout, un stratège qui a la lourde tâche de développer les compétences des salariés. De par son importance cruciale pour la pérennité et le développement de l’entreprise, le poste de responsable RH est confié à des professionnelsjustifiant d’une expérience conséquente et dotés d’un excellent sens relationnel.

Des prérogatives stratégiques

Le responsable RH est chargé d’élaborer et de mettre en application la stratégie adoptée par l’entreprise pour gérer le personnel et développer les effectifs. Il est notamment le garant du bon respect des obligations légales et de l’application de la réglementation relative au droit du travail. Il veille également à l’amélioration des conditions générales du travail et mène des actions de communication interne en concertation avec la direction générale, tout en s’assurant du bon déroulement de la paie et des éventuelles opérations de formation.

La compétition se faisant de plus en plus féroce entre les entreprises, le responsable RH se voit dans l’obligation de développer les compétences des salariés en misant sur l’évaluation et la formation tout en jouant la carte de l’évolution de carrière au sein de l’entreprise. Il a également pour mission d’accompagner et de superviser les principaux chantiers menés par ses équipes, en leur fournissant les outils et les appuis méthodologiques nécessaires à l’accomplissement des projets. Il est communément admis que l’une des missions les plus délicates du responsable RH est l’accompagnement des plans de licenciement engagés par l’entreprise. En effet, il est directement concerné par les tensions qui peuvent survenir entre la direction et le personnel.

L’impératif de l’expérience

Les étudiants intéressés par une carrière dans les ressources humaines ont le choix entre de nombreux masters accessibles après une licence en droit ou en psychologie, ou encore après un cursus en management. Les candidats sont prisés pour leur motivation et leur grande capacité à mener une réflexion autonome et innovante sur des problèmes relatifs aux ressources humaines. Les stages en entreprises sont indispensables, et l’alternance est un atout indéniable, à fortiori dans un métier qui exige une expérience terrain. Enfin, il est à souligner que le diplôme conduit rarement directement à un poste de responsable RH. Une expérience à un poste d’assistant ou de chargé de recrutement est souvent nécessaire. Pour ce qui est de la rémunération, sachez que le salaire du débutant est estimé à 3000 euros brut en moyenne.