Ingénieur commercial

Description du poste

Comme son nom l’indique l’ingénieur-commercial déploie une double compétence. Il est technique et commercial de haut rang en raison de la forte valeur ajoutée des contrats qu’il signe. Il évolue dans des secteurs de hautes technologies, des entreprises de production et d’installation de biens d’équipement (électronique, mécanique, aéronautique…). Expert dans son domaine, il est aussi appelé ingénieur d’affaires ou ingénieur technico commercial et dépend généralement du directeur commercial.
Chargé d’un portefeuille clients qu’il doit développer selon les objectifs définis par sa hiérarchie, il appréhende l’entreprise cliente de manière globale en tenant compte de son écosystème. La parfaite connaissance du produit ou de la prestation qu’il propose, assure et enrichit son savoir argumenter pour une offre parfaitement adaptée au besoin de son client. En charge de la mise en place, du pilotage et du suivi de la vente, il garantit la satisfaction et la fidélisation de sa clientèle (installation et service après vente)
 

Qualités requises

L’ingénieur commercial en plus de ses connaissances techniques a le sens des affaires et de la diplomatie. Il sait être patient dans des processus de ventes qui peuvent être complexes. La mobilité géographique ne lui fait pas peur. Il maîtrise l’anglais économique et financier.
 

Rémunération

Sa rémunération est souvent composée d’un fixe et de primes d’intéressement.

  • Débutant de 30 à 45000 K€ bruts annuel
  • Expérimenté de 45 000 à 90 000 K€ bruts annuels

 

Evolution de carrière

Dans un premier temps l’ingénieur commercial prendra une zone géographique plus grande à gérer. Après une expérience concluante, les postes de responsable des ventes ou ingénieur grands comptes sont ceux qui s’inscrivent dans son évolution professionnelle.

Nos formations pour ce métier

Grade de Master ICD option Marketing et Management Commercial
Diplôme visé Bac+5 de l'école de commerce ICD, conférant le Grade de Master