Comment trouver une entreprise en alternance ?

trouver une entreprise en alternance
Trouver une entreprise en alternance.

Vous êtes admis dans une formation en alternance et vous devez maintenant trouver une entreprise d’accueil. Plus facile à dire qu’à faire, la quête d’une entreprise en alternance comportant son lot de difficultés. Pas de panique toutefois, car comme toute recherche d’emploi, préparation, persévérance et patience seront vos meilleurs atouts pour réussir. Voici donc nos conseils pour trouver une entreprise d’accueil en alternance.

Ce qu’il faut faire avant de postuler

307 100, c’est le nombre de jeunes qui ont signé un contrat d’apprentissage, selon les derniers chiffres du ministère du Travail. Autant vous le dire tout de suite, la concurrence est rude !

Bien se préparer est donc très important, car trouver une entreprise en alternance est une véritable démarche de recherche d’emploi, avec ceci en plus que vous êtes pressé par le temps : les cours débutent en octobre et la loi vous donne jusqu’à décembre pour trouver une entreprise d’accueil, faute de quoi vos chances d’accéder à la formation s’amenuisent brutalement. S’y prendre à l’avance est donc essentiel.

Pensez à commencer vos démarches de préparation dès le mois d’avril, ou même mars. Votre objectif préalable sera d’identifier les entreprises susceptibles de vous accueillir, en fonction de la formation choisie. Ensuite, il s’agit de faire une recherche d’emploi visant, avant tout, les entreprises qui recrutent en contrat d’alternance, ce qui améliore indéniablement vos chances de succès. N’hésitez pas, à ce titre, à consulter les points « A » de votre département ou le pôle emploi. Et gardez à l’esprit qu’avant toute autre chose, la préparation est la clé du succès.

Comment s’y prendre pour faire la différence ?

D’abord, il faut éviter de tirer à l’aveugle : vous ferez bien plus de dégâts que vous ne toucherez de cibles. Il s’agit donc de consacrer du temps, aussi longtemps que nécessaire, à connaître le métier voulu. Mais attention, ceci ne veut en aucun cas dire rechigner à postuler spontanément, même quand l’entreprise n’exprime aucun besoin de recrutement. Bien au contraire. Simplement, la cohérence est de mise et vous devez postuler dans votre secteur d’activité.

Ensuite, vient le temps d’aiguiser ses armes. Si vous étiez un cowboy dans un western américain, vos deux colts s’appelleraient « CV » et « lettre de motivation ». Quoique l’on puisse dire, rien ne vaut une lettre de motivation personnalisée et un CV soigné dans un processus de recherche d’emploi. Maintenant que vous connaissez votre cible, adaptez vos documents de candidature en conséquence, car on ne postule pas avec le même CV pour une agence de com’ et un fabricant de pneus ! Pour autant, si la forme change, le contenu doit rester le même et l’accent mis sur vos réalisations (même personnelles) et vos aptitudes à apporter un plus à l’entreprise. Ce sont ces petits détails qui, en fin de compte, font pencher la balance d’un coté ou d’un autre. Un autre détail à ne pas négliger : pensez à publier votre CV sur les sites de recrutement spécialisés et n’oubliez pas d’utiliser les réseaux sociaux dans vos recherches.

Et pourquoi pas une visite aux entreprises qui vous intéressent pour déposer votre candidature ? Après tout, la bonne vieille prise de contact classique fait toujours effet, surtout si vous soignez votre présentation.

Quelles entreprises cibler ?

Il est ici une règle d’or à observer : toute opportunité est bonne à saisir. Ceci dit, bien que les multinationales et autres grands groupes restent très intéressants, votre critère de choix ne doit pas se limiter à la taille de l’entreprise. De plus, ces entreprises sont très sollicitées et ne peuvent répondre à toutes les demandes. Par contre, votre bon sens doit vous mener vers les PME et les TPE, qui, selon la presse, trouvent du mal à recruter. Par ailleurs, devinez qui accueille le plus d’apprentis ? Ce sont bel et bien les TPE, avec 55,4% des effectifs. A la lumière de ce chiffre, il devient somme toute logique de s’adresser en premier lieu à ces entreprises au vu de leur propension à intégrer les étudiants en alternance.

Découvrez votre parcours de formation en alternance au CIEFA Paris !